Sélectionner une page
Changer le monde
  Vous avez du mal à supporter le monde actuel ? Vous aspirez à un monde meilleur ? Un monde plus proche de vos valeurs ? Vous voulez changer le monde ? Voici les 7 clés pour changer le monde !  

Clé n°1- Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va !

Changer le monde c’est comme un voyage. Vous devez savoir où vous allez, sinon vous restez sur place. Vouloir changer le monde sans avoir une vision claire de ce que l’on souhaite, engendre une destruction de ce qu’on ne veut pas. C’est un mécanisme d’enfer-me-ment : lutter contre un système, plutôt que contribuer à la construction d’un système souhaité. Si vous souhaitez changer le monde et non le détruire, vous devez avoir une vision claire de votre monde idéal. Pour préciser cette vision, vous pouvez :
  • Bien visualiser ce monde futur, le ressentir, le décrire !
  • Identifier les valeurs de ce nouveau monde
  • Identifier les nouveaux comportements de ce monde
  • Décrire ce qui a changé chez les personnes qui habitent ce monde
 

Clé n°2- Connais toi-même et tu connaitras le monde est les dieux …

Pour changer le monde, il faut des moyens. Et vous faites partie des moyens ! Vous avez des talents que vous pouvez mettre au service de votre vision. Vous connaitre veut dire que vous connaissez :
  • Votre vision du monde idéal
  • Vos valeurs qui portent votre vision
  • Vos talents et la valeur de ces derniers
  Pour identifier vos talents, vous identifier les situations où vous avez des pensées du type « Les gens sont cons ! ». Pour mettre en lumière où c’est évident pour vous et où ça ne l’est pas pour eux. C’est là qu’est votre valeur ! La valeur c’est quand c’est simple pour vous et compliqué pour les autres !  

3- Pour définir un itinéraire, il faut connaitre le point de départ et le point d’arrivée !

Si vous souhaitez aller à Bordeaux, vous devez savoir d’où vous partez. Ce n’est pas le même itinéraire si vous partez de Paris ou d’Angers. Pour connaitre votre point de départ, posez-vous la question suivante :
  • « Pourquoi le monde actuel est tel qu’il est et pas comme le monde que je souhaiterais ? »
  Cette question permet d’identifier, selon vous, le ou les problèmes qui sont à l’origine de ce monde actuel qui ne vous convient pas. L’objet n’est pas de critiquer le monde, mais d’avoir de la clarté sur la situation, pour pouvoir y apporter une solution.  

4- Établissez l’itinéraire !

Une fois que vous avez identifié votre vision du monde idéal et la situation actuelle qui pose problème selon vous, vous pouvez réfléchir aux solutions pour passer d’un monde à l’autre. La solution s’appuie sur vos talents, sur vos forces. De manière globale, vous allez apporter de la valeur aux personnes qui n’ont pas votre talent. Vous faites partie de la solution !  

5- On ne porte pas le monde sur ses épaules

Pour changer le monde, vous allez proposer votre solution à ceux qui en ont le besoin et qui le demandent. Autrement dit, vous allez « utiliser » des personnes pour servir votre vision, tout en les aidant. Vous allez changer le monde en mode gagnant-gagnant. Les personnes que vous aidez sont celles que vous jugiez de « cons », qui n’ont pas votre talent et qui demandent votre talent. C’est passer de la destruction à la contribution ! Changer le monde c’est aider les autres !  

6- Yoda : Le côté obscur est plus facile, plus rapide

Afin de rester focalisé sur votre vision et les solutions que vous proposez, vous devez vous détacher des critiques. Afin qu’ils ne vous impactent pas dans votre contribution au monde. Et pour vous détacher de ceux qui critiquent, vous devez les comprendre. En effet, de nombreuses personnes se comparent aux autres pour définir leur valeur. Si vous êtes meilleur dans un domaine de vie, ils vont se juger inférieurs à vous et vont chercher à vous rabaisser plutôt que de faire l’effort de monter à votre niveau. Car c’est le moyen le plus rapide et le plus facile pour éviter de ressentir l’émotion qu’engendre le jugement qu’ils portent sur eux. Les personnes qui critiquent ne parlent jamais de vous, mais d’eux !  

7- Entourez-vous de personnes qui nourrissent votre vision !

Éviter les personnes qui critiquent est une bonne chose, car ça évite de la consommation inutile de temps et d’énergie qui est prise à la contribution de votre vision. Un autre levier est de communiquer votre vision et rassembler des personnes autour de votre projet. Aussi bien celles qui veulent votre solution pour être mieux que celles qui veulent vous rejoindre et contribuer à votre vision. Le retour de ces personnes est le moyen de nourrir votre besoin de contribution et d’augmenter votre énergie et votre capacité à contribuer. Et ceci permet d’avoir plus de moyens pour contribuer à la vision et de partager. Soyez un colibri ! Éteignez le feu avec des milliers de gouttes d’eau !  

Conclusion

Ces 7 clés pour changer le monde en un schéma :
Changer Le monde
 
Tu veux un monde meilleur, plus fraternel, plus juste ? Eh bien commence à le faire : qui t’en empêche ? Fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le en petit, et il grandira. – Carl Gustav Jung
 

Sébastien Thomelin – Coach Intuitif

Share This
%d blogueurs aiment cette page :